Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga
Manga

Blue Exorcist

Ao no Exorcist

Série Manga

Article Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ?

Article rédigé par Ramza le 28 Juin 2011 (dernière modification le 14 Mai 2012)

On le sait, depuis quelques temps les maisons d'édition sont à la recherche de nouveaux shōnens dignes de succéder aux renommés NARUTO, ONE PIECE, BLEACH

En 2008 est arrivé FAIRY TAIL chez Pika depuis 2009, SOUL EATER prospère chez Kurokawa. En 2010, plusieurs mangas se sont affrontés pour le titre du shōnen de l'année et ont depuis conquis un public non négligeable. L'un d'entre eux se nomme Blue Exorcist, signé par la jeune Kazue Katō et publié en France par Kazé Manga. Chacune des sorties (cinq tomes chez nous, six au Japon) est couronnée d'un succès qui ne fait que s'amplifier, auquel fait écho une adaptation anime qui a débarqué en avril dernier.

Quelles sont les raisons de cet engouement et tient-on là un nouveau blockbuster ? Voici quelques éléments de réponses.


Moi c’est Satan, mais tu peux m’appeler Papa si tu préfères…

Rin, un enfant à problèmesUn enfant à problèmes, plus enclin à parler avec ses poings qu’à utiliser sa tête… Voilà comment est perçu Rin Okumura, un orphelin recueilli depuis son plus jeune âge par le père Fujimoto.

En réalité Rin a le cœur sur la main et souhaite plus que tout cesser d’être un boulet pour son père adoptif et son frère cadet Yukio. Mais il ne parvient pas à dominer ses pulsions, qui font de lui un adolescent turbulent et explosif. Cependant ce tempérament n’est pas le fruit du hasard…

Rin est le fils d’un démon et pas n’importe lequel : Satan, le roi de la Géhenne. Voici une nouvelle difficile à encaisser, surtout lorsque l’ennemi biblique numéro un décide de venir saluer lui-même son fiston, en prenant possession du corps du prêtre Fujimoto, qui n’a d’autres choix que de se sacrifier pour sauver son fils adoptif.

Rin reçoit la visite de son pèreOrphelin pour la seconde fois, Rin décide de se venger. Quand il apprend que Fujimoto fut l’un des plus grands exorcistes de son temps et que son frère est déjà un enseignant réputé dans ce domaine, il décide de suivre la même voie. Son objectif : devenir l’exorciste qui mettra un terme aux exactions de son diable de paternel.

Seulement pour ça, il va falloir jouer les apprentis, retourner à l’école et user les bancs de l’Académie des exorcistes : la Croix-Vraie.
Malheureusement le tempérament de Rin le rend plus enclin à l’action qu’à la réflexion et son récent deuil n’as pas du tout apaisé son impétuosité. La situation est donc compliquée, d’autant que plusieurs exorcistes ne voient pas d’un très bon œil l’arrivée de ce rejeton peu catholique…


Kazue Katō : femme à shōnen

Kazue KatōNée le 20 juillet 1980 dans l’arrondissement de shinjuku à Tōkyō, la jeune Kazue Katō rêve d’abord du métier d’illustratrice, dans les livres pour enfants. Jusqu’au jour où ses parents lui achètent un magazine de prépublication de shōjo : Ribon. Passionnée par cet univers, elle décide alors de devenir mangaka.

Malgré l’influence féminine de ses premières découvertes, elle ne tarde pas à se rendre compte que ses préférences graphiques sont celles du shōnen. Parmi ses auteurs et œuvres de références, on retrouve par exemple Gōshō Aoyama et son titre Yaiba, Katsuhiro Ōtomo pour son célèbre AKIRA, Eiichiro Oda avec ONE PIECE ou encore Osamu Tezuka qui signe Phoenix.

Robo to UsakichiEn 2000, la jeune femme de 19 ans tente sa chance avec un premier titre, Boku to Usagi, et participe au 59e Prix Tezuka. Elle finit à la seconde place et débute sa carrière. En 2005 elle publie un shōnen de science-fiction, Robo to Usakichi, dans le magazine Shōnen Sirius de la KODANSHA.

En 2008, après le cinquième et dernier volume de cette première série, elle change d’éditeur et arrive dans la maison SHUEISHA. Elle y publie un one-shot, intitulé HoshiOta, dans les pages du Jump SQ II. En 2009, Blue Exorcist (Ao no Exorcist en VO) lui permet d’accéder au JUMP SQ et de remporter les faveurs du public.
Blue Exorcist, tome 6
Le sixième volume de la série est sorti le 4 avril dernier au Japon mais difficile de savoir combien de temps va durer cette œuvre… L’auteure avoue qu’elle ne le sait pas elle-même et que cela dépend, pour l’instant, de la pérennité de son succès.


J’aurais voulu être exorciiiiiiiiiiiste  ♪ 

Arrivé en mai 2010 en France, Blue Exorcist connaît depuis ses débuts un triomphe grandissant : Kazé Manga, son éditeur, augmente régulièrement les tirages et on se rapproche aujourd’hui de 25 000 exemplaires publiés à chaque nouveau tome.

Les raisons de cette réussite tiennent, pour le principal, en deux mots : protagonistes et univers.

Blue Exorcist par Kazue Kato, sur son blogSi on peut régulièrement apprécier les talents d’illustratrice de Kazue Katō sur son blog, Blue Exorcist est aussi l’occasion d’admirer ses personnages. Sobre et anguleux, le chara-design des héros masculins leur donne un côté mauvais garçon - et pas mal de virilité - tandis que la gent féminine a l’apanage des courbes et des tenues excentriques ou multicolores. Le style vestimentaire n’est d’ailleurs pas étranger au charisme des deux sexes.

Le solide travail sur les personnages, que Kazue Katō juge comme un élément clé d’un shōnen réussi, a permis de bâtir des psychés intéressantes, car riches et contradictoires, en prenant comme fondations des classiques du genre : Rin est une tête brulée pendant que Yukio le frère modèle en est le miroir. Ryuji joue le costaud taciturne mais rigoureux, Shiemi la candide est la femme à protéger par excellence, Shura avec son opulente poitrine fait office de femme mure, Izumo incarne une jeune fille froide et solitaire, etc.

Les personnages principaux de Blue ExorcistLa mangaka dépeint rapidement ces acteurs à son lectorat puis, grâce à quelques flashblack fugaces mais récurrents, elle enrichit progressivement leur personnalité. On s’identifie donc rapidement et on trouve en quelques pages ses favoris, avant de les découvrir en profondeur… Efficace.

Autre source d’attrait : le thème principal et l’univers qui en découle. Lors de la création de Blue Exorcist, Kazue Katō explique qu’elle a dû trouver un terrain inexploité, loin des ninjas et des pirates, pour mettre en place son shōnen. En s’inspirant d’un conte des Frères Grimm où deux frères combattent des monstres, elle a pu bâtir cette histoire d’exorcistes luttant contre Satan.

Rin et les démons, la base du scénario de Blue ExorcistPartant de la théologie chrétienne et des références bibliques comme base de départ, elle y ajoute ensuite une multitude de références : bonzes, préceptes Shinto ou encore goules du folklore arabe en sont quelques exemples. Entre la lecture des grimoires et les cours de potions, l’Académie de la Croix-Vraie a également des petits airs d’université « Potterrienne » qui amuseront les habitués de Poudlard.

Ce fourre-tout spirituel permet pour l’instant de sa balader de manière assez ludique d’une croyance à une autre, tels les manèges d’un parc d’attraction mystique ou les différentes cages d’un zoo fantasmagorique, au bestiaire bien fourni. Chaque étape du voyage est suffisamment crédible pour s’avérer distrayante, tant qu’on ne s’échine pas à la relier à la précédente. Les décors soignés et détaillés, signés par une pléiade d’assistants, apportent le dernier coup de pinceau à ce tableau diablement séduisant.


In nomine Shōnen, et Shueisha, et Succès Sancti. Amen

Ao no Exorcist, en couverture du magazine JUMP SQUARE sorti le le 4 mars 2010Blue Exorcist possède donc les qualités d’un bon shōnen et le lecteur y retrouve les ingrédients qui lui ont déjà plu dans d’autres titres de la maison SHUEISHA, comme les personnages de BLEACH, le démon enfoui façon NARUTO, ou la dramaturgie de D.Gray-man, pour ne citer qu'eux.

Mais au-delà du simple plaisir du consommateur, ce manga soulève quelques réflexions et quelques questions sur la conception des titres à succès : Blue Exorcist, son auteure et son éditeur cherchent-t-il la réussite à tout prix ?

La version anime de Blue ExorcistOn peut apprécier ou non la venue précoce de l’auteure à Japan Expo 2010 pour doper le démarrage de la série. On peut s’inquiéter de l’adaptation cathodique prématurée de la licence au bout de cinq tomes ou, au contraire, faire confiance au studio A-1 Pictures (FAIRY TAIL, Black Butler) pour relever ce défi scénaristique.

Néanmoins, dans cette course à la poule aux œufs d’or, il serait bon que la « patte » de la maison SHUEISHA ne vienne pas écraser tout créativité - ou en combler les manques - en ajoutant çà et là des éléments vendeurs voire carrément racoleurs.

ShuraQue Shura dépasse le bonnet F n’est pas un forcément un problème, mais qu’elle déambule sans arrêt avec un haut de mini-bikini frise le ridicule. Gonfler une poitrine n’a jamais rempli un personnage et si le lectorat de shōnen est vraiment en manque de vache laitière, il pourra toujours relire l’un des derniers tomes de BLEACH

Car à l’orée du cinquième tome on sent que l’histoire se cherche encore… Kazue Katō avoue d’ailleurs hésiter entre plusieurs pistes de fin. Espérons donc qu’elle suivra un chemin inspiré et original et que la quête du triomphe ne se fasse pas au dépit du reste.

Blue Exorcist est un titre vraiment prometteur grâce à des personnages forts, un excellent coup de crayon de son auteure et un univers séduisant. Mais pour perdurer et convaincre dans la jungle des shōnens, la créativité sera indispensable…
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? sur Wikio Partager : Total-Manga.com Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? à GooglePartager : Total-Manga.com Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? sur DiggPartager : Total-Manga.com Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Blue Exorcist - Blue Exorcist : le succès du côté obscur ? sur Live-MSN
DERNIERS COMMENTAIRES
3 commentaire(s) | Ajouter un commentaire
Posté le 22 Février 2016 à 09h48Par gagnerdelargent.tv (invité)
Avatar de Invité
LA reference concernant le sujet, perso, j en redemande merci.
gagnerdelargent.tv http://www.gagnerdelargent.tv/
Posté le 30 Juin 2011 à 01h08Par kalamity
Avatar de kalamity
Pas mal, faudra que j'essaie à l'occasion.

Juste une remarque : une petite erreur s'est glissée dans le paragraphe sur les références, Poudlard s'écrit avec un d au bout.
Posté le 29 Juin 2011 à 13h08Par Makie
Avatar de Makie
j'aime bien se mangas
GROUPEMENT