Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga
Drama Cinéma

Kamikaze Girls

Shimotsuma monogatari

Film

Article Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko

Article rédigé par Gorkab Nitrix le 26 Novembre 2009 (dernière modification le 11 Avril 2012)
Ichiko & Momoko dans le parloir de pachinko de Kamikaze GirlsDans Kamikaze Girls, Ichiko cherche à obtenir de l’argent en jouant au pachinko. Après avoir convaincu par la force son « amie » Momoko, elles se rendent dans un parloir de pachinko, où Ichiko se sent emplie de chance après avoir reconnu une musique qui passait à la radio au même moment. Elle prononce ainsi le nom de la ville d’Osaka, qui est le lieu d’origine du jeu de petites billes en métal, précisément dans le quartier de Sennichimae. Cependant, sa chance tourne court et c’est finalement Momoko qui empoche le jackpot au jeu, sans même en Momoko & Ichiko aux prises avec le gérant du parloir de pachinkocomprendre les subtilités les plus basiques !

Par la suite, le gérant est appelé par un employé pour dénoncer ce qui lui semble être une fraude. Les deux jeunes filles sont sauvées par un autre protagoniste, très original, qui se fait appeler Ryuji la Licorne (en raison de son énorme coupe en forme de banane), argumentant que si elles avaient fraudé, ils auraient dû directement les prendre la main dans le sac.

Le gérant du parloir de pachinko face à Ryuji la LicorneUn autre argument vient du fait que les jeunes filles semblent mineures, or il est interdit de s’adonner au pachinko lorsque l’on a moins de 18 ans. Cette vérification doit se faire au préalable à l'entrée, où l’on achète les billes pour pouvoir jouer sur les machines. Le gérant et son employé sont donc coupables d’avoir laissé passer des mineures pour mieux les coincer (si toutefois elles empochaient un quelconque gain).

Au final, les filles échangent leurs billes contre des cartes de différentes couleurs, Momoko & Ichiko avec leurs bons de pachinkoqu’elles troquent à l’extérieur de la salle de pachinko (il est en effet interdit de changer des billes à l'intérieur, selon la loi japonaise). La somme gagnée s’élève à 70 000 ¥, soit environ 540 €. Le spectateur comprend alors la raison d’une telle popularité pour le pachinko au Japon. Et pourtant, les jeux d'argent sont interdits sur le territoire nippon depuis 150 ans ! Seules sont épargnés par cette législation les courses hippiques et autres compétitions sportives, qui ont ainsi développé le goût des paris chez les Japonais...
Le Shogun Iéyasu Tokugawa
Pourquoi une telle sanction ? Et bien, il faut remonter à l'ère Edo, au début du XVIIe siècle, pour comprendre. À l'époque, le gouvernement du shogun Iéyasu Tokugawa s'inquiétait de l'influence des missionnaires européens sur son pays. Pour mettre un terme à cela, il ferma les frontières du Japon et réprima toutes formes de culture occidentale, dont les cartes à jouer. C'était alors un synonyme de jeux d'argent, qui étaient déjà jugés dangereux pour la société. En effet, il n'était pas rare de voir des familles L'arrivée des navires noirs du Commandant Perry au Japoncriblées de dettes se séparer de l'un de leurs enfants, leurs filles en particulier, pour éponger leurs obligations ; créant par la même occasion de nombreux problèmes d'ordre sociaux...

Il faudra attendre la révolution Meiji de 1868, qui correspond à l'arrivée de la flotte américaine du commandant Perry, pour que les frontières retrouvent leurs ouvertures sur le monde et que les contacts avec l'extérieur reprennent, tous comme certains jeux d'argent cités plus haut. Un pachinko de 1948 originaire de NagoyaCependant, ces derniers n'étant pas autorisés dans le secteur privé, aucun casino ne peut légalement s'implanter sur l'archipel...

Le pachinko, de son côté, n'entre pas vraiment dans cette catégorie. Conçu comme un jouet pour enfants après la première guerre mondiale, il est très vite devenu un passe-temps pour adultes dès les années 30. Ce n'est qu'après la seconde guerre mondiale qu'il connaîtra un véritable essor national, et le gardera, puisqu'on estime aujourd'hui qu'un Japonais sur quatre joue à ce jeu sur le territoire nippon. Les conséquences d'un tel engouement son parfois dramatiques, en témoigne le nombre important d'enfants en bas-âge décédés, La Diète, le Parlement japonaisoubliés par des parents férus des petites billes métalliques...

Si sa pratique est très populaire au pays du soleil levant, elle ne rapporte en revanche rien (ou pas assez) au gouvernement qui est en train d'étudier, depuis quelques années maintenant, la possibilité de lever l'interdiction sur les jeux d'argent. Le marché potentiel serait estimé à 130 millions de dollars (environ 87 millions d'euros) Des pachinkos de manga : Lupin III, Ken Le Survivant et Cutie Honeypour une population nippone de plus de 127 millions d'habitants, et permettrait en outre de lutter contre les casinos illégaux et autres jeux d'argent du crime organisé, les yakuzas.

Mais la mise en place ainsi que la construction de futurs établissements de jeu seront longues et coûteuses. Ainsi, le virtuel dans lequel vivent de très nombreux japonais pourrait tomber à pic, surtout avec la manne des sites de machines à sous en ligne. Plus besoin de se déplacer, il suffirait de se connecter et de jouer sur la toile. Des joueurs de pachinko dans un parloirDe quoi offrir une alternative sérieuse au pachinko ? Rien n'est moins sûr, tant ces derniers se sont développés pour proposer tous les services nécessaires à leurs joueurs : frigos pour entreposer les courses, parkings, garderies pour enfants, personnalisation des machines avec des séries de renom (comme Evangelion par exemple), animés et autres jeux vidéos...

Les billes ne sont pas comptées pour le pachinko, loin de là !
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko sur Wikio Partager : Total-Manga.com Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko à GooglePartager : Total-Manga.com Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko sur DiggPartager : Total-Manga.com Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Kamikaze Girls - L'addiction des Japonais au pachinko sur Live-MSN
DERNIERS COMMENTAIRES
1 commentaire(s) | Ajouter un commentaire
Posté le 07 Janvier 2015 à 20h09Par Nike Blazer Shoes Sale UK (invité)
Avatar de Invité
Their eyes rested on a nude woman suckling a baby, when a girl was kneeling by their side holding out a flower to the indifferent youngster. Seeking over them was a wrinkled, scraggy hag. It was Strickland’s version of your Holy Loved ones. I suspected that for the figures had sat his household above Taravao, plus the woman plus the baby were Ata and his initially son. I asked myself if Mrs. Strickland had any inkling of your facts.
Nike Blazer Shoes Sale UK http://www.cheapnikeairmax4sale.co.uk/