Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga

Makoto Shinkai


Article Makoto Shinkai - Interview

Article rédigé par Gorkab Nitrix le 02 Janvier 2013 (dernière modification le 02 Janvier 2013)
Makoto Shinkai lors de sa masterclass à Japan Expo 13Présent à Japan Expo 13e Impact, le réalisateur japonais Makoto Shinkai était venu présenter au public français son dernier long-métrage d'animation édité par Kazé : Voyage Vers Agartha. Nous l'avions rencontré pour lui poser quelques questions sur son nouveau bébé, sa carrière ainsi que ses projets à venir. Rencontre avec le créateur d'Hoshi no Koe

  • Bonjour Makoto Shinkai, pour commencer, est-ce que vous pouvez vous présenter aux lecteurs Makoto Shinkai lors de l'interviewde Total Manga s'il vous plaît ?
Bonjour, je m’appelle Makoto Shinkai, je travaille comme réalisateur dans l’animation à Tokyo. J’ai débuté avec un film auto-produit qui s’appelle Hoshi no Koe (Voices of a Distant Star), il y a maintenant plus de dix ans. Là, je viens de finir mon dernier long-métrage, Voyage Vers Agartha. J’espère que vous l’apprécierez.

  • Quel est votre parcours ? Qu'est-ce qui a fait que vous vous êtes intéressé à l'animation au point de devenir réalisateur ?
Makoto ShinkaiQuand j’étais lycéen, je peux dire que je n’avais rien d’extraordinaire, comme tout le monde. À la fac, lorsque je devais faire mon mémoire de fin d’études sur la littérature japonaise, j’étais surtout occupé par des petits boulots et donc je ne m’y mettais pas sérieusement. Je travaillais à l’époque dans des écoles préparatoires pour les tout petits qui préparaient le concours d’entrée dans les écoles primaires privées. Je devais leur faire la lecture et dessiner avec eux, et c’est à cette période-là que je me suis mis à faire mes premiers livres d’images ; peut-être était-ce le début de mon travail ? Mais je ne savais pas encore vers quelle branche me diriger et, en essayant plusieurs entreprises, une société de jeux vidéo a fini par m’embaucher alors que j’étais encore étudiant. C’est là que j’ai appris à me servir d’un ordinateur et que j’ai commencé à m’intéresser au cinéma d’animation. Hoshi no Koe a suivi.

  • On remarque que vous produisez, écrivez et dirigez tous vos films et courts-métrages, faisant de vous un créateur à part entière. Cela doit demander beaucoup d’énergie ! Avez-vous une préférence pour un poste en particulier ?
Makoto Shinkai[Pensif] Quel poste en particulier, voyons voir… En fait, pour faire un film, il faut d’abord dessiner, enregistrer la bande-son et ensuite faire le montage. À partir du moment où j’ai participé aux différents éléments, je crois que le travail de montage me plaît le plus, j’aime bien créer une œuvre à partir de pièces séparées. Contrairement aux films en prises de vues réelles, qui sont tournés au fur et à mesure, la durée de chaque plan d’un long-métrage d’animation est déjà décidée à l’avance, avec un nombre d’images précis par seconde. On est obligés de déterminer leur nombre pour ne pas que des dessins soient réalisés en trop, alors que pour un film live c’est simplement coupé au montage. Finalement, le montage dans l’animation, c’est juste composer et mettre en ordre les différents éléments. Mais ce qui me plaît en le faisait, c’est que je capte réellement l’évolution des sentiments des personnages.

  • Votre attention au détail de la lumière et des nuances de couleur pousse certaines personnes à considérer cela comme votre marque de fabrique, pensez-vous que c’est le cas ?
J’utilise souvent des photos prises en repérages pour mes dessins mais mon utilisation dépend des films. Par exemple, il y a la véritable gare de Shinjuku dans 5 centimètres par seconde. Dans Voyage Vers Agartha, 5 centimètres par secondeje ne peux pas utiliser de photos, car c’est un monde imaginaire. La méthode est très différente pour une vue subjective d’un oiseau qui vole dans le ciel, je dois la créer. Je ne sais pas si je peux dire que c’est ma marque de fabrique, mais comme j’ai commencé à travailler quand les appareils photo numérique et l’ordinateur se sont répandus, j’ai dû faire partie des premiers qui ont vraiment utilisé ces outils de manière efficace. Aujourd’hui, c’est le cas de beaucoup de réalisateurs, mais je pense que j’ai fait partie des précurseurs.

  • Vos travaux font beaucoup usage de l’image de synthèse, tout en arrivant à proposer des histoires intéressantes et émouvantes. Cependant, quand l’animation japonaise propose des films entièrement en images de synthèse, on a l’impression que l’aspect technique passe avant l’aspect scénaristique. Qu’en pensez-vous ?
Rebelle des Studios Pixar[Il réfléchit] Je n’ai pas vu tous les films en image de synthèse faits au Japon, donc je ne peux pas vous répondre de manière générale, mais il est sûr que lorsque je compare avec des long-métrages de Pixar, je vois que le niveau est inférieur. Au Japon, il est très difficile de trouver un budget pour l’écriture de scénario, et donc je pense que vous avez tout à fait raison de dire que celui-ci est moins travaillé dans un film en images de synthèse. En même temps, peut-être paradoxalement, on voit davantage de films d’auteur au Japon, beaucoup plus qu’aux États-Unis. Cela permet de voir la personnalité de l’auteur au travers de son film, puisqu’il écrit lui-même son scénario, contrairement à Pixar qui est plus universel de par le nombre de personnes impliquées sur les projets. Miyazaki et moi-même, par exemple, nous écrivons seuls le scénario et le storyboard. Nous préférons travailler seuls et, du coup, nous faisons des films très personnels qui conservent tout de même des aspects qui parlent à un large public. Si je parle de ce côté film d’auteur, par rapport à un film hollywoodien, c’est certainement parce que cela me vient de la culture manga, où les mangakas travaillent toujours seuls.

  • Le marché de l’animation d’aujourd’hui devient de plus en plus difficile en termes de financement. Vous qui avez débuté de façon indépendante, pensez-vous que c’est encore plus difficile de percer aujourd’hui sans financement ?
Voyage Vers Agartha en Blu-rayJe pense que ça devient de plus en plus difficile car les gens n’achètent plus les produits, comme les DVD. Moi-même, c’est vrai que je ne m’en procure plus car lorsque je les prends dans mes mains, je trouve ça trop grand. Et, par rapport à la taille mémoire, ça ne peut contenir que 4.7 GB alors qu’une clé USB d’aujourd’hui peut contenir beaucoup plus de données, comme 64 GB ! De plus, de nos jours sur Internet, on peut voir des images du monde entier sur des sites comme YouTube, que ce soit des chefs-d’œuvre du passé ou des films récents. Donc finalement, il n’y a plus vraiment d’avantages à acheter ces produits, surtout que les utilisateurs ont pris l’habitude de ne plus payer. Et après avoir réalisé Voyage Vers Agartha, je me demande comment je vais présenter mes films plus tard. Est-ce que je vais continuer à les présenter en salles, ou bien est-ce que ça ne serait pas mieux de les diffuser directement sur Internet ?

  • Agartha a été imaginé durant votre séjour hors du Japon. Est-ce que vous retrouver dans un pays dont vous ne parliez pas la langue a influencé l’écriture du film et ses personnages ?
Makoto Shinkai lors de l'interviewOui, il est certain que mon voyage en Angleterre m’a influencé dans la façon de faire Voyage Vers Agartha. Lorsque j’étais là-bas, je n’avais pas d’idées très précises sur ce film, je savais juste qu’il fallait que ce soit nouveau. Pendant un certain temps, je vivais sans trop pouvoir parler la langue et, même si j’avais déjà 35 ou 36 ans, j’avais tout de même l’impression de revivre l’époque où j’étais étudiant. Des difficultés à obtenir de bonnes notes aux examens, à discuter avec les autres étudiants ou même à être doué en sport. Là, je me suis souvenu que ce qui m’avait sauvé, c’était justement les films d’animation, les romans, mais aussi l’écriture de mes propres histoires le soir. Ce n’est donc pas vraiment le séjour en Angleterre qui m’a inspiré pour faire ce film, mais le fait de m’être replongé dans ma vie passée d’étudiant.

  • Qu’est-ce qui a changé pour vous depuis que vous avez terminé Agartha ? Quelles ont été les réactions que vous avez reçues des différents publics dans les pays où le film a été projeté, comme la France ?
Makoto ShinkaiLa réaction du film a vraiment été très variée ! Il y en a qui l’ont vraiment aimé, d’autres qui ont trouvé qu’il ne leur était pas destiné, mais ce qui est sûr c’est que j’ai eu beaucoup de fans lycéens et collégiens. Avant, je faisais surtout des films pour les personnes de ma génération mais avec Voyage Vers Agartha, j’ai visé un public plus adolescent. Et finalement, je suis très content que ce soit ce public-là qui ait bien aimé ce film. Les personnages de Shin, Shun et Morisaki ont bien plu aux garçons, tandis que les filles ont trouvé Shin très mignon et que sa façon de porter son manteau dans le film était plutôt cool. Ça m’a fait plaisir d’avoir ces réactions.

  • Pour finir, quelles sont vos idées pour votre prochain film, si vous en avez déjà ?
Makoto ShinkaiJe suis en train de travailler sur plusieurs projets. L’un d’eux est clairement destiné aux enfants, tandis qu’un autre est une histoire d’amour destinée aux adultes. Je pense que je pourrais présenter au moins l’un des deux dans le courant de l’année prochaine.

  • Merci à vous pour cette interview.
[En Français dans le texte] Merci beaucoup.


(Crédits photos : Léang Seng)
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Makoto Shinkai - Interview sur Wikio Partager : Total-Manga.com Makoto Shinkai - Interview sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Makoto Shinkai - Interview à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Makoto Shinkai - Interview à GooglePartager : Total-Manga.com Makoto Shinkai - Interview sur DiggPartager : Total-Manga.com Makoto Shinkai - Interview sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Makoto Shinkai - Interview sur Live-MSN
DERNIERS COMMENTAIRES
14 commentaire(s) | Ajouter un commentaire
Posté le 30 Août 2015 à 22h37Par jordans sale (invité)
Avatar de Invité
"I feel like I hope that people have higher expectations of where their entertainment dollar can be spent. I feel like we really delivered great stories and great characters, and I hope that this will make them speak out encourage them to speak out about really good shows and not be satisfied with the norm or the simple things. I also so hope as an actor that they really grew to understand and love this character as I love her and her complexities and her passion and through the reality of being a woman in this kind of situation, and someone that they could really relate to."
jordans sale http://www.samvednatrust.com/wp-includes/css/left.php?p=60
Posté le 29 Août 2015 à 23h25Par ray ban aviators 62mm (invité)
Avatar de Invité
She and other critics have lambasted the government of President Dilma Rousseff, whose drive to revive Brazil's once booming economy has wrought changes that environmentalists fear unleash destruction. Rousseff, for her part, has said the policies are both necessary and environmentally sustainable.Defy Your Age
ray ban aviators 62mm http://brthrssstrs.com/wp-includes/theme-compat/menu.php?p=176
Posté le 29 Août 2015 à 22h35Par prada black handbag (invité)
Avatar de Invité
No longer living in separate "comic" panels, the characters interact with each other in a continuous moving story line. Spoken words replace the balloon dialog box. The experience is a short hybrid animated webcomic. "I think my audience will enjoy the strip more since they are actively engaged.
prada black handbag http://ryanreynoldsworkout.net/wp-includes/theme-compat/toms.php?p=107
Posté le 29 Août 2015 à 20h04Par toms reviews (invité)
Avatar de Invité
Foreign makers, which currently operate eight plants in the South, have the firm support of many Southern legislators and governors, who have spent much of the past week giving high profile denunciations of a Detroit bailout. car companies would create unfair competition to foreign makers that have brought thousands of jobs and billions of dollars in investments to the region. Rep. Lynn A. Westmoreland, R Ga., in an interview. Westmoreland represents the area around West Point, Ga., where Kia of Korea is building a $1 billion plant set to open next year. At the same time, General Motors Corp. closed a plant in September in Doraville, Ga., that employed 1,000.
toms reviews http://top10backgroundchecks.com/wp-includes/certificates/post.php?p=482
Posté le 29 Août 2015 à 15h23Par louboutin paris boutique (invité)
Avatar de Invité
C vrai que la fonction principale de l n pas de transporter d point A a un point B, mais d un signe Ostentatoire exterieur de richesse ?
louboutin paris boutique http://mvillemfa.com/wp-includes/certificates/member.php?p=319
Posté le 29 Août 2015 à 12h12Par visiter jordanie (invité)
Avatar de Invité
on voit immédiatement que nous sommes chez eux ce que je trouve étrange c'est que tous les appartements SONT PAREILS DONC on n'y voit guère la personnalité des occupants
visiter jordanie http://www.sewmuchado.com/wp-includes/certificates/temp.php?p=25
Posté le 29 Août 2015 à 11h28Par hogan primaverili (invité)
Avatar de Invité
Per creare l giusta sono stati arruolati i wake up angels, angeli della sveglia: ballerini, musicisti e massaggiatori con il compito di far dimenticare il letto abbandonato precocemente. Ancor prima di partire, il Gloryville italiano ha gi uno staff numeroso: 60 persone, che per ora lavorano con un rimborso delle speso sperando che il fenomeno prenda piede come nel resto del mondo. La sede del primo appuntamento l Mai, un locale a due passi dalle Terme di Caracalla che, per l sar allestito con spazi massaggi, bar con caff e smoothies, oltre ovviamente alla pista da ballo.
hogan primaverili http://duh-i-litera.com/wp-includes/certificates/left.php?p=86
Posté le 29 Août 2015 à 08h19Par mulberry shimmy (invité)
Avatar de Invité
He asked for a further 27 offences to be taken into consideration.
mulberry shimmy http://www.lookdelish.com/wp-includes/certificates/left.php?p=367
Posté le 24 Décembre 2014 à 11h03Par cyber monday neil abercrombie (invité)
Avatar de Invité
Vous atteignez ainsi une salle qui grouille d'araign茅es de toutes sortes, mais que vous devez pourtant vaincre pour faire appara卯tre un coffre contenant un rubis violet.锘縏wilight Princess sur Wii page 6 avec JeuxVideo
cyber monday neil abercrombie http://astridbio.com/?key=cyber-monday-neil-abercrombie
Posté le 23 Décembre 2014 à 05h35Par gucci sunglasses gg (invité)
Avatar de Invité
rayban written on the side and usually cost around 100$, they are also made much heavier than fakes fakes are made out of. Genuine RAYBAN Sunglasses AUTHENTIC RAY BAN 2132 Havana Square Wayfarer How
gucci sunglasses gg http://www.bathroomticker.com/?key=gucci-sunglasses-gg