Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga

Nintendo Company


Article Nintendo Company - La 3DS à Paris

Article rédigé par Gorkab Nitrix le 05 Février 2011 (dernière modification le 12 Mai 2011)
Nintendo 3DSAprès sa conférence à Amsterdam le 19 janvier dernier, la Nintendo 3DS était cette semaine de passage à Paris pour un premier contact avec la presse (et surtout le public) dans sa forme finale. Total Manga était bien sûr de la partie, et vous livre aujourd'hui ses premières impressions sur le line-up présenté lors de l'évènement. Ne chaussez pas vos binocles anaglyphes, vous n'en aurez pas besoin ici !

Rencontre de la troisième dimension

Souvenez-vous. En juillet dernier, juste après la Japan Expo 2010, Nintendo nous conviait pour tester, pour la première fois en France, sa nouvelle portable avec écran 3D stéréoscopique sans lunettes. Très impressionnés par les capacités affichées par la bestiole, nous étions repartis confiants sur la machine, malgré le peu de démos jouables qu'il nous avait été donné de tester (Nintendos + Cats ainsi que Pilotwings Resort).

Uncharted sur la NGP de SonyDepuis, Sony aura tout de même annoncé la successeur de la PSP, au nom de code Next Generation Portable, capable non pas d'afficher de la 3D sans lunettes, mais bien de proposer des graphismes de la qualité d'une PS3 sur une dalle haute définition de cinq pouces de diagonale ! Du jamais vu dans le monde du jeu portable ! C'est donc non sans une certaine appréhension que nous nous sommes rendus à la salle des expositions du Carrousel du Louvre pour découvrir quels seraient les atouts de la 3DS face à sa future concurrente.

Pilotwings Resort sur 3DSLaissez-nous vous parler tout d'abord de la prise en main de la console. Il faut savoir que la 3DS est légère, tellement qu'on ne croirait pas que l'on tient dans ses mains le futur de Nintendo dans le domaine du jeu en balade. Fine, elle n'en oublie cependant pas d'augmenter la taille de ses écrans, surtout en résolution, ce qui attire automatiquement le regard. Quid de l'effet 3D ? Et bien, si vous ne le saviez pas encore, la petite Nintendo donne la possibilité d'activer ou de désactiver celui-ci, à l'aide d'une molette de réglage située sur le côté supérieur droit de la 3DS une fois ouverte. Les joueurs peuvent ainsi paramétrer la profondeur de la 3D selon leurs goûts, ou tout simplement s'en passer si jamais ils en viendraient à ressentir une gêne quelconque.

Ridge Racer 3D sur 3DSCette stéréoscopie, elle diffère cependant drastiquement selon les logiciels. Absorbante dans Pilotwings Resort, telle une fenêtre sur un monde virtuel très coloré, elle n'est plus qu'une succession de plans en 2D sur James Noir's Hollywood Crimes, un titre Ubisoft que l'on jurerait issu d'un développement avorté sur DSi. On l'apprécie déjà plus dans Ridge Racer 3D sur fond de techno nippone entraînante, mais elle déçoit assez sur des jeux très attendus, comme le remake d'Ocarina of Time et ses décors d'un autre âge. Mais comment ne pas craquer face aux adorables bouilles d'un chaton posant ses petits coussinets rosâtres sur votre écran, tandis qu'un chiot husky se fait caresser par votre stylet, les quatre fers en l'air ? Comment ne pas vouloir immédiatement couper court aux miracles de la technologie dans Dead or Alive : Dimensions, le jeu de combat 3D le plus sexy de la planète qui rame à mort une fois la barrière de la 3D franchie ? Ne parlons pas de Resident Evil : The Mercenaries 3D, qui triche littéralement sur les personnages affichés en arrière-plan en réduisant leurs mouvements retranscrits pour pouvoir bien afficher ses graphismes dignes d'une Xbox 360...

Mais la 3DS ne repose-t-elle que justement que sur la 3D ?

Steel Diver sur 3DSCertains argueront que la 3D stéréoscopique n'est qu'un gadget qui, une fois désactivé, rend totalement obsolète la petite 3DS. A cela, nous répondons non avec Steel Diver, un soft maison de Nintendo qui démontre à merveille les possibilités offertes avec le gyroscope intégré à la console. C'est simple, un mode de jeu vous propose d'utiliser un périscope afin de déterminer où se trouvent les navires de guerre qui veulent vous attaquer. Pour l'utiliser, pas de déplacements via l'excellent stick analogique, ni même la classique croix directionnelle. Non. Vous devez simplement tourner sur vous-même et balancer vos torpilles sur les cuirassés et autres destroyers ennemis par simple pression du bouton A. Une utilisation du senseur que l'on retrouvera bientôt dans Galaga : 3D Impact, un jeu qui proposera d'orienter sa console dans tous les sens pour réduire en charpie des hordes d'aliens, au risque de perdre l'angle idéal pour bien profiter de l'effet 3D.

Kid Icarus Uprising sur 3DSCar oui, le "sweet spot" comme disent nos voisins anglo-saxons se perd très facilement si l'on agite un minimum la console, comme par exemple sur une partie endiablée de Kid "Space Harrier" Icarus. C'est bien dommage que la machine ne supporte pas plus d'un angle de vue en trois dimensions, que ce soit pour tous les petits frères et sœurs habitués à regarder jouer par dessus l'épaule, ou évidemment pour que le joueur ne se sente pas obligé d'adopter une position de jeu trop contraignante. Ça n'est pas vraiment aussi problématique qu'un casque de Virtual Boy, mais il faudra tout de même penser à bien se caler en position assise.

Les Apple iPhone et iPadUn autre bémol concerne également l'écran tactile. Révolutionnaire en 2004 sur DS, car seule une console portable mal conçue (et mal nommée de surcroît) en avait tenté l'inclusion, il a depuis été démocratisé sur les appareils mobiles et notamment avec Apple et ses iPod, iPhone et plus récemment iPad. Pourtant, là où la concurrence exploite le tactile multipoint avec succès auprès de ses consommateurs, il semblerait que Big N n'ait pas choisi de mettre à jour ses écrans inférieurs de 3DS ! C'est en effet ce que nous avons amèrement constaté sur le mode plongée en vue de profil de Steel Diver, où les mouvements basiques s'effectuaient avec deux molettes situées sur l'écran tactile : il nous était impossible de réduire vitesse de poussée et profondeur de plongée sans nous prendre quelques murs, voire quelques mines sous-marines bien senties. Un choix discutable donc, à l'heure où Nintendo est clairement à l'assaut d'un marché que la pomme en silicium exploite sans retenue.

La 3DS ou la DSi évoluée ?

La 3DS est équipée de trois capteurs photos de qualité VGA (640 par 480 pixels), ce qui est suffisant pour un affichage sur les écrans de faible définition de la portable. Deux d'entre eux sont situés sur l'avant du clapet de la bête, ce qui permet de prendre des photos en relief et de jouer avec, comme c'était déjà le cas sur la DSi. Parmi les logiciels préinstallés, notons l'utilitaire de création de son Mii à partir d'une véritable photo, en choisissant parmi une petite sélection le visage qui nous convient le mieux. D'ailleurs, Mega64 s'est amusé sur le sujet, comme vous pouvez le voir ci-dessous :


Plus intéressant avec l'utilisation des caméras : les cartes de réalité augmentée. En posant simplement l'une d'elles sur une surface plane, comme une table par exemple, le joueur peut se retrouver nez à nez avec un dragon à abattre en lançant des flèches dans des cibles. Attention, la distance reste assez faible (35 cm maximum), ce qui obligé la console à renouveler le scan de la carte si éloignement trop fort...

La bourse ou la 3D ?

Ocarina of Time sur 3DSEn définitive, la 3DS est une console pleine de promesses pour laquelle le consommateur devra payer le prix fort s'il veut pouvoir profiter du package complet. Lecture de musiques en MP3 et AAC, films en 3D, photo 3D, réalité augmentée, jeu en réseau, StreetPass, gyroscope... Tout ce concentré de technologie est bel et bien aux antipodes d'une Wii, qui malgré son lecteur DVD, ne lit même pas de films.

Nintendo veut donc aller beaucoup plus loin qu'avec la DS, et reprend donc à nouveau part à l'escalade technologique qu'il avait pourtant choisi de ne plus cautionner. Reste à savoir si à 250 €, les joueurs seront prêts à les suivre tout autant en masse que pour leurs derniers succès matériels en date.

Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com -  Nintendo Company - La 3DS à Paris sur Wikio Partager : Total-Manga.com  Nintendo Company - La 3DS à Paris sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com  Nintendo Company - La 3DS à Paris à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com  Nintendo Company - La 3DS à Paris à GooglePartager : Total-Manga.com  Nintendo Company - La 3DS à Paris sur DiggPartager : Total-Manga.com  Nintendo Company - La 3DS à Paris sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com  Nintendo Company - La 3DS à Paris sur Live-MSN
DERNIERS COMMENTAIRES
0 commentaire(s) | Ajouter un commentaire
Pseudo :
Commentaire :