Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga

Tetsuya Tsutsui


Article Tetsuya Tsutsui - Interview

Article rédigé par Mackie le 09 Janvier 2013 (dernière modification le 09 Janvier 2013)
Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012Après DUDS HUNT, RESET et MANHOLE, Tetsuya Tsutsui est venu nous rendre visite cet été pour nous présenter son dernier projet mêlant réseaux sociaux, révélations et crimes : PROPHECY, dont le 2e tome est attendu pour ce jeudi 10 janvier en France.

Connu pour ses « thrillers incisifs, nerveux et ancrés dans un Japon moderne et tourmenté », l'auteur phare des éditions Ki-oon est un mangaka indépendant qui partageait la plupart de ses œuvres sur son site Internet. C'est d'ailleurs ainsi qu'il s'est fait repérer par l'éditeur français qui a été le premier à le publier, en 2004. Depuis, ses mangas ont été édités au Japon, principalement chez SQUARE ENIX, et plus récemment chez SHUEISHA où, en accord avec la maison d'édition française, PROPHECY s'est fait une place dans les pages du magazine JUMP KAI sous le titre YOKOKUHAN. Car, détail qui a son importance, cette œuvre est un projet 100% original de l'auteur développé pour et avec les éditions Ki-oon.

C'est donc tout naturellement en compagnie de Cécile Pournin et d'Ahmed Agne, les fondateurs et dirigeants de Ki-oon, que nous nous sommes entretenus avec Tetsuya Tsutsui lors de sa venue à la 13e édition de Japan Expo. Interview d'un homme avenant et souriant qui évoque, de sa voix très douce, son univers sombre et violent.


  • Bonjour Monsieur Tsutsui. Cela fait plusieurs jours que vous voyagez en France pour présenter votre dernier manga, PROPHECY. Comment avez-vous ressenti l'accueil qui vous a été réservé ?
PROPHECY - tome 1(En français) C'est ma troisième visite en France. (En japonais) J'ai reçu un accueil très chaleureux !

Cécile Pournin ajoute qu'il a été très touché par les cadeaux qui lui ont été apportés lors des séances de dédicaces comme des chocolats, des confiseries et des pâtisseries faites par les fans. Et qu'il a été impressionné de voir les affiches promotionnelles de PROPHECY visibles dans les lieux publics français… Une expérience qu’il n’a pas encore vécue au Japon !


  • DUDS HUNTVous souvenez-vous de votre premier contact avec Ki-oon ?
Oui, je m'en souviens très bien !

Un beau jour, j'ai reçu un mail d'Ahmed Agne, ici présent, qui est l'un des fondateurs de la maison Ki-oon, me disant qu'il aimerait bien publier en France, en volume relié, une histoire que j'avais rendue publique sur mon site internet… qui s'appelait DUDS HUNT.


RESET est une histoire originale.

J'étais en train de réfléchir sur un nouveau manga quand j'ai reçu un mail, encore, mais cette fois de la maison japonaise SQUARE ENIX qui voulait lancer un nouveau magazine de prépublication (le Gangan YG, NDLR).


  • Aujourd'hui vous travaillez avec Ki-oon, mais également avec l'éditeur japonais SHUEISHA. Comment se passent les relations à trois ?
(Sourit) Dès le départ, je voulais publier PROPHECY en volumes reliés chez Ki-oon. C'était un projet original pour Ki-oon. Là-dessus est ensuite venu se greffer SHUEISHA qui souhaitait en obtenir la prépublication en chapitres pour son nouveau magazine, JUMP KAI (lancé en juin 2011, NDLR)… Mais PROPHECY est bien un projet en priorité pour Ki-oon.


  • Quel est le public visé par le magazine JUMP KAI ?Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012
Il vise un public plus âgé que celui du Weekly Young Jump, je dirais la trentaine, voire milieu de trentaine, plutôt masculin, mais aussi un peu féminin.


  • Le sujet de PROPHECY se situe dans la continuité de vos précédents titres, qui sont déjà des thrillers évoquant la réalité virtuelle et les réseaux sociaux. Qu'apporte-t-il de nouveau ?
J'ai voulu, plus que jamais, coller à la réalité et décrire la société japonaise vue à travers le prisme d'internet, et vraiment l'ancrer en 2012, telle qu'elle est à l'instant où je vous parle.

Par rapport à mes autres mangas, j'ai mis l'accent sur l'actualité toute fraîche, en alimentant l'histoire de faits divers actuels.


  • Vos mangas, y compris PROPHECY, ont une tonalité sombre : il y est question de droit de vie et de mort, de vengeance, de justice personnelle… En quoi êtes-vous sensible à ces sujets, et pourriez-vous en aborder d'autres ?Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012
Je tiens beaucoup à aborder les sujets qui font la réalité de la société japonaise, et la réalité est ainsi faite. Elle n'est pas très reluisante, l'atmosphère est plutôt pessimiste…

Alors il est vrai que certains mangakas, et c'est peut-être aussi leur rôle, veulent redonner du moral aux gens en décrivant les choses de façon plus édulcorée. Mais moi ce n'est pas ma façon de faire, je ne souhaite pas porter d'œillères quand je regarde la société actuelle.


  • Avec de tels sujets, on peut parfois penser aux romans de Ryû Murakami en vous lisant…Portrait de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski par Vassili Grigorievitch Perov - 1872
Ah… J'ai connu une "traversée du désert" entre la fin de MANHOLE et le début de PROPHECY, qui a duré cinq ans… J'ai donc eu tout le temps de me plonger dans la littérature, notamment dans les romans des deux Murakami, Ryû et Haruki, c'est vrai.

Mais l'auteur qui m'a le plus marqué durant cette période, c'est Dostoïevski (portrait ci-contre, NDLR). J'ai lu plusieurs fois Crime et châtiment.


  • Et qu'en est-il de l'univers du cinéma, ou des œuvres d'autres mangakas ? Y en a-t-il qui vous ont influencé ?
Au cinéma, j'aime surtout les thrillers, tels que SAW, ou CUBE. En revanche, pendant mes années d'inactivité, j'ai voulu faire une coupure et je n'ai pas lu de mangas du tout.


  • Si vos sujets sont résolument ancrés dans le monde moderne, vos techniques le sont-elles tout autant ? Travaillez-vous avec des assistants ?Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012
J'aurais besoin de deux assistants pour dessiner le fond. Je travaille déjà régulièrement avec un assistant, mais… (Sourit) Il n'est pas facile de recruter un assistant, et voilà, il m'en manque toujours un !

En ce qui concerne ma manière de dessiner, je travaille d'abord manuellement, je fais les traits au critérium, ensuite je scanne, et j'utilise des logiciels pour retoucher et ajouter les trames.


  • Enfin, pourriez-vous nous dire en combien de volumes s'annonce PROPHECY ?
(En français) Trois !


  • Merci, monsieur Tsutsui !
En souvenir de ce moment partagé, Tetsuya Tsutsui accepte de réaliser un portrait dédicacé de l'énigmatique héros de PROHPECY, Paperboy !
Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012Tetsuya Tsutsui, Japan Expo 2012



Remerciements à monsieur Tetsuya Tsutsui pour son temps et sa gentillesse. Merci également à Cécile Pournin et Ahmed Agne des éditions Ki-oon.
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Tetsuya Tsutsui - Interview sur Wikio Partager : Total-Manga.com Tetsuya Tsutsui - Interview sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Tetsuya Tsutsui - Interview à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Tetsuya Tsutsui - Interview à GooglePartager : Total-Manga.com Tetsuya Tsutsui - Interview sur DiggPartager : Total-Manga.com Tetsuya Tsutsui - Interview sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Tetsuya Tsutsui - Interview sur Live-MSN
DERNIERS COMMENTAIRES
3 commentaire(s) | Ajouter un commentaire
Posté le 24 Février 2016 à 10h18Par gagnerdelargent.tv (invité)
Avatar de Invité
Sublime lecture, merci bien !!!
gagnerdelargent.tv http://www.gagnerdelargent.tv/
Posté le 18 Janvier 2013 à 19h42Par elysio hyuga
Avatar de elysio hyuga
terrible :-)
Posté le 09 Janvier 2013 à 21h18Par Mackie
Avatar de Mackie
J'étais aussi intimidé que le mangaka pour cette interview, mais ça s'est bien passé, bon souvenir ! Merci à Cécile Pournin et Ahmed Agne, et à Victoire de Montalivet aussi, pour l'accueil et l'organisation !
Et spéciale dédicace à Ramza, et aussi à Synopsya pour le suivi !