Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga
J-Music

TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition]

Album

TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition], Critique de la rédaction

Critique rédigée par Gorkab Nitrix le 29 Mai 2010 (dernière modification le 30 Mai 2010)
Septième album du duo nippon composé de Masayuki Nakano et de Michiyuki Kawashima, TO THE LOVELESS est récemment sorti sur l'archipel, près de trois ans après leur dernier opus. Révélé en partie par le maxi BACK ON MY FEET en juillet 2009, le style des Boom Boom Satellites effectue ici un petit retour à ses premiers amours. Analyse.

I'm back on my feet again...

La pochette d'EXPOSED, en édition limitéeAvec le virage à 180° effectué sur Full of Elevating Pleasures, les Boom Boom Satellites avaient abandonné les rythmes mélodiques pour se concentrer sur la partie rock de leur musique. Ainsi, à partir de 2004, on retrouvait une certaine similarité entre les albums ON et EXPOSED. Et si l'abandon de l'électro-jazz caractéristique de Photon, en marge des nombreux mixages d'ambiances à vide, semblaient annoncer que le duo avait définitivement trouvé son orientation musicale, il n'en était rien.

A la manière de leur participation aux animes Appleseed et Vexille, c'était une autre collaboration, sur Xam'd, qui allait définir le futur musical du groupe. La sortie de BACK ON MY FEET, l'été dernier, annonçait alors une nouvelle évolution dans le style des Boom Boom Satellites, une véritable invitation, TO THE LOVELESS...

A ceux qui ne vibrent plus...

Les édictions collector de BACK ON MY FEET & TO THE LOVELESSTout débute avec le même manifeste que le single éponyme BACK ON MY FEET, véritable ode à la remise en question perpétuelle d'un groupe. Entre riffs puissants accompagnés de quelques airs de violons, on se laisse porter par cette mise en abîme prometteuse, qui s'achève sur des ambiances capturées, tout doucement...

Et c'est là qu'interviennent les parasites électro mêlés de la basse de Masayuki Nakano, interrompus par la batterie de Yoko Fukuda, puis par la guitare électrique de Michiyuki Kawashima. DRAIN, le rêve est terminé, place au réveil violent, où le mensonge est roi et la violence fait rage. Le clip présent sur le DVD bonus de l'édition collector est d'ailleurs tourné dans le même studio que BACK ON MY FEET. Mais, contrairement aux plans séquences et autres raccords classiques de ce dernier, DRAIN a été tourné en une seule prise. Ce n'est pas un cauchemar, c'est un décollage vers les cieux où l'on ne peut attacher sa ceinture...

Retour à un beat plus cool, LOCK ME OUT nous décrit la rage qui, à défaut d'être évacuée, reste prisonnière, enfouie au plus profond de nous même... Si elle n'a pas encore éclaté au grand jour, c'est qu'elle est utilisée à bon escient, qu'elle grandit toujours plus dans un but précis... Entre sons électroniques et montées en puissance, c'est une petite voix qui ne demande qu'à être entendue, encore faut-il lui donner TO THE LOVELESS : le CD & le DVDcrédit.

Avec une intro glorifiant parasites et batterie, THE HARDER THEY COME, THE HARDER THEY FALL laisse échapper ce sentiment de trahison, lorsqu'on ne sait plus à quoi se fier face à l'inconnu. Cette fois, la petite voix chante à l'unisson avec Michiyuki Kawashima, les deux ne faisant plus qu'un pour délivrer un même message...

UNDERTAKER joue avec la stéréo sur fond de rythmique électro, avant d'être rejoint par la batterie, le chant puis de s'envoler... La petite voix prend maintenant forme et se matérialise tel un duo virtuel, un Jekyll et sa Hide, dans une fable romantique unissant deux âmes sœurs à la fois séparées et cependant tellement proches... I'm on my way...

ALL IN A DAY renoue avec l'enfermement, le repli sur soi-même... Entre piano, riffs venus de l'espace et beats répétitifs, on est comme transportés hors de notre enveloppe charnelle pour mieux s'évader... Jouissif.
TO THE LOVELESS : Partie CD
Mais voici que la saturation électro de TO THE LOVELESS nous fait définitivement quitter la Terre, ne nous rattachant à elle que par son orbite, avant que nous ne prenions notre poussée pour la quitter sans regret aucun... Seulement ce n'était qu'un songe, et la déconnexion s'est déjà opérée alors que le chant des oiseaux nous ramène déjà sur notre bonne vieille planète...

VAPOUR. Le rythme reprend, musique inversée et piano nous réinvitent au voyage, on se sent partir à nouveau à mesure que le rythme prend de l'ampleur. Nerveuse, la batterie joue avec nous en alternant phases à vide et accélérations résolument cardiaques...

Transition entre piano et bruitages de studio, SPELLBOUND porte bien son nom et nous envoûte....

Hypnotisés, nous sommes toute ouïe, et c'est précisément là que STAY nous agrippe au plus profond de nous-même... Sans jamais vouloir lâcher prise, l'arrivée des violons donne la chair de poule, bientôt suivi de la batterie, rendant toujours plus vibrant un véritable hymne à l'onirisme. Magistral.
TO THE LOVELESS : Partie DVD
A présent, nous voici pris dans la lumière du soleil. CAUGHT IN THE SUN, tel Icare se brûlant ses ailes de cire, nous piquons un plongeon, non pas dans notre océan, mais dans celui d'un autre. Cette découverte s'opère par la voix de Michiyuki Kawashima, qui nous guide vers l'avant, pour essayer d'en apprendre plus, non sans crainte d'être rejeté. Progressivement, c'est le retour à la réalité, ambiance de gare japonaise où les âmes se quittent et se retrouvent... Parfaite analogie.

FRAGMENT OF SANITY amorce maintenant notre remontée à la surface, accompagnée de musique électronique et... d'une petite quinte de toux.

Guitare sèche, chant, montée en puissance progressive, puis c'est l'éclatement de la guitare électrique... HOUNDS est notre retour à la réalité, dans laquelle rien ne se passe jamais comme prévu, où nous ne savons où aller, à tourner en rond, comme à notre habitude... Lâchés dans la nature, c'est la fin de l'album.

Full of Bonus Content

Disponible en édition collector dans un superbe digipack en forme de livre, TO THE LOVELESS regroupe également les paroles de chaque chanson en anglais et en japonais, illustrées de nombreuses photos abstraites. Comme l'était ON, puis EXPOSED, ce nouvel album est livré avec un DVD bonus contenant pas moins de 50 minutes de vidéo. On peut y trouver un live du PREMIUM GIG, filmé à Shibuya-O-East fin juillet Michiyuki Kawashima en live2009, avec les titres suivants d'interprétés :
  1. ALL IN A DAY
  2. BACK ON MY FEET
  3. LIGHT MY FIRE
  4. KICK IT OUT
  5. DRESS LIKE AN ANGEL

A noter cependant qu'il y a ici une erreur, puisque LIGHT MY FIRE est en fait le dernier morceau de la setlist. Cette omission est également présente dans le menu du DVD, ainsi que son chapitrage. Dommage mais pas très grave non plus. Les clips de DRAIN et BACK ON MY FEET sont également disponibles, le tout avec un débit vidéo maximisé et une piste PCM stéréo détonante !

Your Realitys' A Fantasy, But Your Fantasy Is Killing Me

La pochette de TO THE LOVELESS en édition limitéeBien plus fourni que le trop court EXPOSED, ce nouvel album signe un renouveau dans le style musical des Boom Boom Satellites. Le duo formé par Masayuki Nakano et Michiyuki Kawashima sort ici son opus le plus mélodique depuis PHOTON, sorti il y a huit ans de cela. Et avec l'arrivée de Yoko Fukuda, la nouvelle batteuse, c'est une nouvelle bouffée d'énergie que reçoit le groupe, après le départ de Naoki Hirai, présent depuis 1995. En définitive, TO THE LOVELESS est un sublime voyage à la vitesse de la lumière, que Total Manga vous conseille de vous procurer d'urgence, et les yeux fermés !
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] sur Wikio Partager : Total-Manga.com Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] à GooglePartager : Total-Manga.com Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] sur DiggPartager : Total-Manga.com Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Critique TO THE LOVELESS [CD+DVD] [Limited Edition] sur Live-MSN
Critique rédigée par Gorkab Nitrix le 29 Mai 2010 (dernière modification le 30 Mai 2010)
NOTATION
Notes du chroniqueur :

Global
TO THE LOVELESS est un album magnifique, mêlant sonorités électro-rock élaborées à une batterie encore plus nerveuse. Les Boom Boom Satellites tiennent là le renouveau de leur style musical, tout en revenant à leurs premiers amours. Une réussite à se procurer d'urgence !
DERNIERS COMMENTAIRES
0 commentaire | Vous devez être membre pour poster des commentaires. > Devenir membre