Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga
Jeux vidéo

Puddle

PS Network

Puddle, Critique de la rédaction

Critique rédigée par Gorkab Nitrix le 14 Février 2012 (dernière modification le 22 Février 2012)
La physique dans les jeux vidéo, voilà bien un sujet que cette génération aura tenté d'explorer dans ses productions, avec plus ou moins de succès.

Bien souvent cantonnée aux machines de type PC, avec carte graphique dédiée, les consoles de salon ne sont cependant pas en reste. Ainsi, voici venir Puddle sur le PSN et XBLA, un jeu qui redéfinit la notion de déplacements de liquides, toute en finesse !

Putaing Roger, t'as fait tomber ton déca à 2€ !

Faites chauffer la vapeur !Créé par six étudiants français de l'école ENJMIN, Puddle était à la base un projet de fin d'études, à la manière du surprenant Goutte réalisé par des étudiants de l'ISART en 2006. Ici, le principe est similaire : le joueur déplace un liquide d'un point A à un point B, en essayant d'en garder le plus possible pour finir le niveau. Cependant, contrairement à ce dernier, différents fluides vont être proposés selon les stages, chacun ayant sa propriété propre, avec laquelle il faudra jongler pour espérer rejoindre la porte de sortie avec le volume demandé... ou recommencer !

Libérez le café !!Ça commence avec un gobelet de café sur le coin d'une table de bureau, comme oublié après avoir été pris à la machine de l'espace détente. Là, la question se pose immédiatement : mais comment est-ce qu'on joue ? Intuitivement pardi ! Si sur Xbox 360, le joueur devra se contenter de contrôles similaires à un Loco Roco sur PSP (avec les gâchettes donc), la PS3 se voit gratifiée de la reconnaissance de mouvements. On peut ainsi contrôler sa masse de liquide à la manette Sixaxis en penchant simplement le pad dans la direction voulue, mais pas seulement puisque le PlayStation Move est entièrement compatible ! Il suffira alors de tourner la fameuse baguette magique comme l'on le ferait avec une poignée de porte. Mais attention, la difficulté croissante devrait provoquer la division entre les adeptes du motion gaming et les purs et durs !

Choose your poison...

Nitroglycérine, you failed !Tenter de rejoindre l'autre bout d'un tuyau pourrait sembler chose aisée en théorie, mais en pratique c'est évidemment plus compliqué. Vous contrôlez de l'eau ? Des gerbes de flammes vous attendent sur votre chemin. Vous manipulez de la nitroglycérine ? Ne foncez pas tel un Sonic, vous risquez d'exploser en morceaux. Vous êtes un médicament ? Prenez garde aux remontées acides du corps humain... Vous vous prenez pour le T-1000 de Terminator 2 ? Gardez le métal en fusion pour ne pas qu'il se fige définitivement au contact du gel !

Ne me mange paaaaaas !!Ce ne sont bien sûr que quatre des états que vous retrouvez dans les 48 niveaux répartis entre les huit environnements qui composent le soft. La difficulté étant crescendo, certains d'entre eux ne sont expérimentables qu'à la toute fin, après de nombreux tests de patience mais pas forcément de persévérance : les niveaux les plus simples peuvent très vite devenir les plus compliqués pour peu que vous vous énerviez (et vous vous énerverez). Du coup, la durée de vie monte rapidement en flèche, et viser la totalité des douze trophées ne sera pas une mince affaire (prévoyez quelques jets de DualShock 3 et autres PS Move).

Pour trancher radicalement avec le stress provoqué sur certains niveaux (franchement tordus) comme avec l'inversion des axes dans le corps humain, les développeurs ont opté pour unePoussez les gars, poussez ! bande-son particulièrement zen et reposante. Peu envahissantes, les mélodies accompagnent plutôt bien les différents périples et n'ajoutent pas à la tension du level design. Une option intéressante, élégamment appelée "faire son ouin-ouin", propose d'ailleurs tout simplement de sauter des niveaux, si jamais vous êtes coincé. Attention cependant, vous n'avez que deux chances ! Une fois utilisées, le seul moyen de faire l'impasse sur d'autres stages est de revenir sur vos pas, prendre votre courage à deux mains, et vous débloquer tout(e) seul(e) comme un(e) grand(e).

Flique-Flaque
Chérie, ça va chauffer !
Disponible depuis le 31 janvier sur le PSN, et le 25 janvier sur le XBLA, Puddle est un jeu de réflexion rafraîchissant, bien conçu et terriblement efficace. Très addictif, chaque tentative ratée donne immédiatement l'envie de se replonger au cœur de l'action, quitte à réessayer vingt fois s'il le faut (chaque essai est comptabilisé à l'écran). Un excellent titre qui conviendra à la fois au casual comme au hardcore gamer, à paraître bientôt sur PlayStation Vita !

Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Critique Puddle sur Wikio Partager : Total-Manga.com Critique Puddle sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Critique Puddle à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Critique Puddle à GooglePartager : Total-Manga.com Critique Puddle sur DiggPartager : Total-Manga.com Critique Puddle sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Critique Puddle sur Live-MSN
Critique rédigée par Gorkab Nitrix le 14 Février 2012 (dernière modification le 22 Février 2012)
NOTATION
Notes du chroniqueur :

Graphismes
Bande-son
Jouabilité
Global
Puddle est de ces jeux simples, prenants, qui nous entraînent de par leur concept accrocheur et terriblement addictif. On attend maintenant avec impatience de voir ce que donneront les futurs travaux de ces six étudiants de l'ENJMIN à l'origine du projet, récompensé au Festival des Jeux Indépendants Étudiants de la GDC 2010 !
DERNIERS COMMENTAIRES
0 commentaire | Vous devez être membre pour poster des commentaires. > Devenir membre
GROUPEMENT
Groupe : Puddle

Fiche Jeux vidéo
Puddle (XBox Live)