Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga
Jeux vidéo

Sword Art Online : Hollow Fragment

Sword Art Online: Hollow Fragment

PS Vita

Sword Art Online : Hollow Fragment, Critique de la rédaction

Critique rédigée par Gorkab Nitrix le 24 Juin 2014 (dernière modification le 24 Septembre 2014)
Les adaptations des licences à succès sont un des fers de lance de Namco Bandai, depuis que la NES existe, c'est donc tout logiquement que la populaire série animée Sword Art Online a été produite en jeu vidéo par l'industriel nippon. Après un opus PSP couronné de succès, nous voici donc ici face à la seconde itération vidéoludique des aventures de Kirito et d'Asuna, cette fois en exclusivité sur PS Vita. Le monde alternatif de SAO mérite-t-il votre Link Start ? C'est ce que nous allons voir !


Le volume 1 du light novel SAOY a un glitch dans la soupe

Sword Art Online
, pour ceux qui ne connaitraient pas, c'est à la base une série de light novels, écrite par Reki Kawahara et illustrée par abec, qui a été adaptée en animé par le studio A-1 Pictures en 2012. La popularité aidant, notamment en France avec le streaming légal de Wakanim, un second animé est d'ailleurs sur le point de débuter en juillet 2014 à Japan Expo.

Néanmoins, le jeu dont nous allons parler ici prend de son côté place entre les deux arcs de la première saison de l'animé. Le pitch de celle-ci est d'ailleurs similaire à un autre grand nom de l'animation, .hack//Sign, dans le sens que les joueurs du MMO Sword Art Online ne peuvent pas se déconnecter du jeu sans mourir dans le monde réel.
SAO Infinity Moment sur PSP
Mais alors que le postulat de base de SAO voudrait que les joueurs puissent retourner à la réalité s'ils arrivent à atteindre le centième étage du gigantesque donjon qu'est l'Aincrad, ce niveau n'est en fait jamais atteint dans l'animé. Les jeux vidéo, développés par Aquria, prennent donc le pari de continuer ce premier arc, en invoquant un glitch qui continue de coincer les joueurs et repousse le combat final visible dans l'animé à l'étage 75.

Seulement, et histoire de réussir à placer les persos du second arc de l'animé, des joueurs de l'autre VRMMORPG Alfheim Online sont aussi pris dans ce fameux glitch. Une sorte de grosse excuse fourre-tout donc, dont le but est avant tout de satisfaire les fans de l'animé, mais aussi les éléments de simulation de drague inclus dans le soft.

Genre tu veux qu'on se tienne la main, devant tout le monde ?

Les différents trophées du sim dating dans SAO Hollow FragmentCar oui, Sword Art Online : Hollow Fragment, c'est aussi un harem de jeunes filles plus ou moins jeunes prêtes à tout pour être au pied de Kirito et, par extension, le joueur. Il y a même des trophées dans le titre pour chaque relation complétée au maximum ! Et bien que l'anime nous ait offert une histoire d'amour poignante avec une seule d'entre elles, Asuna, ça n'aura ici apparemment que peu d'importance puisque chaque relation démarre au point mort avec chaque protagoniste féminin. Niveau role-play, ça le fait plutôt moyen, surtout que les cut-scenes vous rappellent constamment que Kirito est MARIÉ à Asuna. Ajoutez à cela une IA, Yui, qui vous appelle Papa et Maman, et vous aurez de quoi pleinement apprécier le degré de WTF d'un tel système de jeu…

Le niveau 78 de SAOMais enfin, passons à ce qui nous intéresse le plus ici, le cœur du jeu : le monde de Sword Art Online. Avec 25 niveaux à explorer en long, en large et en travers tous plus blindés de monstres, mini-bosses et autres bosses avec des coffres un peu partout, il y a de quoi faire niveau contenu ! Seule ombre au tableau, et non des moindres : la répétitivité. La façon de terminer chaque donjon est en effet exactement la même du début jusqu'à la fin : trouver un partenaire, accepter les quêtes annexes (dont une obligatoire), explorer les zones pour les accomplir, trouver la porte du boss L'antichambre de la Hollow Areadans le donjon, affronter le boss avec une ribambelle de PNJs… et recommencer jusqu'à l'étage 100.

Oui, c'est pour le moins redondant mais, heureusement, il existe un second monde qui a le mérite d'être spécifique à cette version Vita : l'Hollow Area ! Oui, non, parce que les 25 étages, en fait, c'est un portage HD du contenu PSP voyez-vous. Le titre conseille même le joueur de commencer par les missions Hollow avant de se taper les donjons de l'Aincrad, chose que votre serviteur a tenté de suivre à la lettre pour l'écriture de ce test. Et je dis bien "tenté".

Salut Philia, mais je ne t'ai jamais vu avant sur SAO ?!

La rencontre Kirito / Philia est musclée !Pour pouvoir jouer dans ce second monde, il vous faudra prendre comme partenaire un tout nouveau personnage, Philia. Créée tout spécialement pour le jeu, cette jeune rousse peu habillée sera le fil rouge des différentes missions Hollow, permettant notamment de se repérer dans le labyrinthe de zones à traverser. Problème : à force d'explorer, vous allez très vite être poursuivi par les locaux, dont le seul but est de faire couler votre sang virtuel jusqu'à ce que mort s'en suive.

Ces foutus monstres ne vous lâcheront jamais !En quoi est-ce problématique dans un RPG ? Eh bien le simple fait qu'il soit tout simplement impossible de survivre aux multiples attaques de ces derniers, assenées dans votre dos alors que vous tentez de fuir par tous les moyens, devrait vous donner une idée. Oh bien sûr, vous pouvez toujours tenter d'occire ces quelques monstres un peu belliqueux à coups d'enchaînements de techniques d'armes blanches, mais vous comprendrez très vite qu'une telle chose n'est tout simplement pas possible, quel que soit le monde parcouru dans ce SAO Hollow Fragment.

Pourquoi ? Disons que dès que vous avez deux ou trois ennemis qui vous enchaînent sans répit aucun, alors que vos jauges s'amenuisent Voici ce que donne une tentative de fuite…sur le premier, que vous n'avez aucun moyen de vous enfuir puisque votre perso à la bonne idée de toujours faire face à l'adversaire, il y a de quoi apprendre à votre Vita à faire un vol plané par la fenêtre. Bien évidemment, vous pourrez toujours essayer de prendre des potions pour faire remonter vos divers jauges… sauf que lorsque les points de vie que vous venez de regagner repartent plus vite que le temps d'animation du perso, c'est tout simplement peine perdue. Chose d'autant plus risible que vos persos ont généralement des niveaux très haut,Que trépasse si je faiblis ! proche des 90-100… Une véritable hérésie, poussée à son paroxysme par un système de combat dont la comparaison avec une usine à gaz serait encore trop flatteuse.

Mais le meilleur dans tout ça étant que, role-play oblige, il n'est pas possible de sauvegarder sa progression en dehors des changements de zones. Ainsi, si vous avez le malheur d'être tué alors que vous aviez réussi à explorer toute la map et à récupérer tous les coffres de la zone, rien de tout cela ne sera comptabilisé. RIEN. VOUS DEVREZ TOUT REFAIRE.

Eh mais, on est pas déjà passés par là tout à l'heure ?

Rien que ça, ça rame… Et ce n'est même pas l'Hollow Area…Pour parachever ce tableau déjà pas bien glorieux de l'Hollow Area, parlons un peu du level design, ou bien plutôt de son caractère totalement insipide. C'est assez terrifiant de voir à quel point tout peut se ressembler, même avec quelques éléments de décor placés çà et là. Intérieurs, extérieurs, tout est décidément bien terne pour des niveaux pourtant exclusifs à une machine bien plus puissante qu'une petite PSP. Mais non, ce Sword Art Online Hollow Fragment ne se contente que d'un traitement HD du moteur graphique utilisé pour Infinity Moment, et de façon très Brouillard brouillard…mauvaise qui plus est !

Prenons un exemple utilisé à outrance voilà déjà de nombreuses années par la N64, le brouillard de guerre. Son principe logique étant de cacher les parties non chargées d'un niveau afin d'éviter le clipping et le popping, c'était alors une manière élégante de pallier aux faibles capacités en polygones sur les consoles de cinquième génération. Du brouillard, on en trouve aussi dans SAO Hollow Fragment, sauf qu'il ne cache rien : on voit ainsi apparaître des pans entiers de décors au loin, alors que la zone est pour ainsi dire vide. Ajoutez à cela un framerate inconsistant, et encore c'est gentil, et vous aurez un aperçu du degré de non-optimisation du code PSP sur Vita.

Ne parlons même pas des musiques, dont le MIDI perpétuel est à cent lieues du travail effectué par la talentueuse Yuki Kajiura sur la première saison de l'animé. Remarque, couper le son est toujours un bon moyen d'économiser un peu de batterie sur console portable, pour peu que vous vouliez continuer à jouer ceci dit…
Voici comment vous
Dead End

Pauvre Vita. Voir tourner une telle abomination sur ce si bel écran OLED relève de l'épreuve de force, surtout quand on réalise qu'il s'agit là d'une des meilleures ventes de la console au pays du Soleil-levant. Et pourtant, Sword Art Online Hollow Fragment pourrait occuper des dizaines et des dizaines d'heures de jeu à explorer, trucider du monstre à tous les étages, La version Asia de SAO Hollow Fragment possède les voix japonaises et des sous-titres anglaiscustomiser ses armes pour peu qu'on ait les bons objets, draguer toutes les jeunes filles de l'animé et profiter du doublage nippon avec des sous-titres anglais (non, le jeu ne sortira pas dans la langue de Molière, laissez tomber)… Non franchement, il y a de quoi faire si vous êtes prêts à passer outre une bonne vingtaine d'années d'évolution du jeu vidéo.

Mais après tout, si vous êtes un fan hardcore…


Test réalisé en partenariat avec Play-Asia.com.
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Critique Sword Art Online : Hollow Fragment sur Wikio Partager : Total-Manga.com Critique Sword Art Online : Hollow Fragment sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Critique Sword Art Online : Hollow Fragment à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Critique Sword Art Online : Hollow Fragment à GooglePartager : Total-Manga.com Critique Sword Art Online : Hollow Fragment sur DiggPartager : Total-Manga.com Critique Sword Art Online : Hollow Fragment sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Critique Sword Art Online : Hollow Fragment sur Live-MSN
Critique rédigée par Gorkab Nitrix le 24 Juin 2014 (dernière modification le 24 Septembre 2014)
NOTATION
Notes du chroniqueur :

Scénario
Graphismes
Bande-son
Jouabilité
Global
Quantité ne rime pas avec qualité dans Sword Art Online : Hollow Fragment ! Avec tout le contenu PSP en HD, plus le nouveau mode Hollow Area, ce nouveau jeu adapté de la célèbre franchise est une horreur à jouer, et ce sur tous les plans. À réserver aux fans hardcore de SAO, non-anglophobes, car aucune version française n'est prévue en Europe.
Moyennes :

Note moyenne de la rédaction (1 votes) :

Note moyenne des internautes (1 votes) :

DERNIERS COMMENTAIRES
0 commentaire | Vous devez être membre pour poster des commentaires. > Devenir membre
GROUPEMENT
Groupe : Sword Art Online

Fiche Anime
Sword Art Online

Fiche Jeux vidéo
Sword Art Online: Infinity Moment (PSP)