Magazine Manga ArtZone Espace Cosplay TM Mag Forum Blog Total Manga
NEWS J-MUSIC

Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery

News J-Music (Brève)
Wild Faery : L'interview Total Manga
Comme vous le savez depuis quelques mois maintenant, La Fée Sauvage est l'organisateur des tournées françaises et belge de Nobuo Uematsu, mais également des dates parisiennes de Distant Worlds : music from FINAL FANTASY en janvier 2013.

Ces dernières ont récemment été sujettes à controverse sur la toile en raison du prix des places, jugé trop élevé par une partie des internautes qui auront manifesté leur mécontentement sur les différents forums de nos confrères. Nous sommes donc partis à la rencontre de Julien, le gérant de La Fée Sauvage, afin de lui poser quelques questions sur l'organisation des concerts mais aussi, et surtout, sur le pourquoi du comment du tarif pratiqué. Voici sa réponse, extraite de notre interview :


Nobuo Uematsu"Dans l'absolu, je suis d'accord que le prix n'est pas forcément donné. Ça reste un coût élevé pour un spectacle mais, après, j'ai été assez surpris de la violence des réactions et notamment de certains producteurs qui, je pense, n'avaient pas réussi à le faire. Il faut être réaliste : si le show ne s'est pas fait plus tôt, c'est parce qu'il coûte extrêmement cher à produire. Non pas pour une raison, mais pour un panel de raisons.

La première, c'est l'orchestre. On paye une centaine de musiciens professionnels, pas des amateurs ni de l'associatif. On leur demande de travailler vite, d'apprendre les morceaux rapidement et d'être au top dès la première performance, d'être au niveau et de jouer parfaitement. Là, le coût est complètement différent de la tournée solo de Nobuo Uematsu, ou encore d'un groupe de rock japonais. La deuxième chose, c'est le show en lui-même avec la licence Square Enix pour l'utilisation des images, en plus des cachets d'Arnie Roth et de Nobuo Uematsu. Enfin, une troisième chose dont les gens n'ont peut-être pas conscience, c'est que la France est l'un des pays les plus coûteux en terme d'organisation de concerts. En en ayant produit plusieurs à l'étranger, je pense parler en connaissance de cause, et non pas prêcher pour ma paroisse.

Une répétition de l'orchestre pour le Video Games Live 2009 au Palais des CongrèsD'une part on a un taux de TVA qui est un des plus élevés des pays traditionnels en comparaison des États-Unis, du Japon ou de l'Angleterre. Ensuite, on a des charges qui sont énormes que ce soit sur le social ou les taxes sur les salaires. Forcément, quand on a 100 musiciens, les charges sociales sont quelque chose que l'on regarde avec très grande attention. Après, contrairement à ce que l'on croit, plus on loue une salle qui est grande, et plus le coût par siège est élevé, il n'y aucune économie d'échelle, bien au contraire. Le Palais des Congrès reste une salle de prestige, de par sa proximité géographique avec les Champs-Élysées. Si on compte en plus les charges sur les bénéfices, terriblement lourdes, en fin de compte Distant Worlds est un show très peu rentable. Il faut vendre un nombre de places très conséquent par rapport à un show traditionnel, ne serait-ce que pour ne pas perdre d'argent. Ça explique pourquoi, pendant un an et demi, aucun producteur n'a réussi à le faire, qu'il soit petit et inexpérimenté par rapport à l'ampleur du jeu, ou gros et préfère ne pas s'investir dans un projet trop compliqué.

Le flyer de l'évènement Le Seigneur des AnneauxOn a clairement pris un risque face à la difficulté de la mise en place du show, et le prix a été une question centrale depuis le début de l'organisation. On a donc été choqués de la violence, parce que lorsque l'on compare ce qui est comparable, c'est quasiment la même chose que ce qui se produira trois mois avant avec Le Seigneur des Anneaux, à savoir un orchestre qui joue la bande-son du film en live. La licence est au moins aussi populaire que Final Fantasy, voire certainement plus, ce qui en fait un spectacle encore plus grand public. La configuration d'orchestre est la même, la vidéo est également diffusée en arrière-plan, donc c'est vraiment équivalent. C'est en plus organisé par un très gros producteur, Gérard Drouot, qui ne paye pas du tout les mêmes choses que nous de par son ancienneté et le nombre de productions à l'année. Et ses places sont au même prix que nous, avec un carré or bien plus grand.

L'Opéra Garnier de ParisOn n'essaye pas de se faire de l'argent sur les fans, non. Il faut surtout savoir que c'était ça ou pas de show. Quand on va à l'opéra, ça coûte plus cher qu'un concert de rock ou de pop, entre 200 et 250 € pour un ballet à l'Opéra Garnier. Quand j'étais à Paris Visual Prod, on a fait les concerts les moins chers du marché, par rapport à la marge de sécurité et au potentiel - la première venue de KOKIA, à Paris coûtait 29 € par exemple - et la même logique à été gardée pour nos deux tournées : une place pour Nobuo Uematsu coûte 44 € tandis que pour Distant Worlds, c'est 49 € en fond de salle et 69 € en placement traditionnel. Ces 20 € de plus payent les 100 musiciens, la licence, etc. Si vraiment j'avais eu une logique financière, je n'aurais pas produit l'évènement. J'aurais fait 10 concerts faciles sur lesquels j'aurais été sûr de gagner de l'argent, et surtout ne pas en perdre.

Je sais que la question du prix est une véritable barrière mais, heureusement, certaines personnes ont réussi à la franchir. Aujourd'hui, je défie n'importe quel producteur français de faire le show, en France, moins cher que ce que l'on propose. L'appel est lancé, et je suis curieux de voir à combien seront les places la prochaine fois. Pour moi et pour toute l'équipe, c'était vraiment un projet coup de cœur et c'est pour ça qu'on a voulu le faire, rien d'autre.
"


C'est dit ! On sait en outre qu'une séance de dédicaces gratuite aura lieu à Paris le jeudi 15 novembre. Elle sera ouverte à tous, dans la limite de temps de présence de Nobuo Uematsu, mais son lieu n'a pas encore été décidé.

Pour lire l'interview complète de Julien de La Fée Sauvage, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :

>>> Accéder à l'interview <<<
Partager cet article :  Partager : Total-Manga.com - Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery sur Wikio Partager : Total-Manga.com Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery sur FaceBook Ajouter : Total-Manga.com Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery à Yahoo!Ajouter : Total-Manga.com Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery à GooglePartager : Total-Manga.com Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery sur DiggPartager : Total-Manga.com Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery sur TechnoratiPartager : Total-Manga.com Distant Worlds Paris : Pourquoi si cher ? La réponse de Wild Faery sur Live-MSN
Le 28 Août 2012 à 09h30 - Ecrit par Gorkab Nitrix
COMMENTAIRES